fbpx
 

Profitez de vos barbecues de l’été

par | Juil 13, 2021 | Conseils nutrionnels | 2 commentaires

L’ été est là et c’est la pleine saison des barbecues dans nos régions.

Synonyme d’un repas bon et convivial partagé en famille ou entre amis, le barbecue est possiblement dangereux pour votre santé, surtout si consommé trop souvent.

Toutefois, pas de panique, il existe des astuces pour rendre ce repas bien plus sain et attractif.

La cuisson au barbecue, sur charbon de bois ou non, à l’avantage d’être simple et de donner un goût inégalé aux aliments.

Les inconvénients

Un des problèmes avec le barbecue, c’est lorsque le gras de la viande fond et coule sur le charbon : il se crée alors des substances potentiellement cancérigènes. Ces substances toxiques se retrouvent dans la fumée qui va ensuite parfumer et imprégner la viande tout au long de la cuisson.

De plus, la partie grillée (« roussie » « noircie ») de la viande produit des molécules néfastes pour notre organisme.

Lorsque consommée régulièrement et en grande quantité, la viande ainsi cuite à température élevée augmenterait les risques de cancer, comme le rappelle un grand nombre d’études scientifiques. Ces risques augmentent encore davantage s’il s’agit de viande rouge ☹

Pour bien profiter de vos barbecue cet été et faire déguster à vos proches vos délicieuses préparations, je vous invite donc à découvrir les conseils ci-dessous.

Que faire cuire sur votre barbecue ?

Le premier réflexe de beaucoup lorsqu’on pense ‘barbecue’, c’est d’acheter de la viande. Et plus particulièrement des saucisses, merguez, boudins ou burgers 🍔

Si c’est votre choix aussi, alors je vous conseille de bien les choisir car ce sont des aliments très transformés et trop industrialisés si achetés en grandes surfaces. Achetez-les de préférence là où vous avez établi une relation de confiance avec les producteurs locaux.

Il existe des tas d’autres alternatives plus simples comme les « vrais morceaux de viande » non transformés -> steaks, côtelettes, filets, côtes, épaules… et les brochettes avec des morceaux de poulet ou dinde ou porc ou canard, etc. Brochettes que vous pouvez d’ailleurs préparer vous-même.

Sans oublier le poisson et les crustacés : poissons blancs, poissons gras, crevettes, sardines, etc.

Les protéines végétales sont aussi très intéressantes pour les grillades. Les alternatives sont de plus en plus nombreuses et proposent des saveurs à s’y méprendre, exaltées par la cuisson au grill. Une manière d’apporter de la nouveauté à vos barbecues et de surprendre vos convives 😉

Enfin, n’oubliez pas les fruits et les légumes !

Pour rappel, les fruits et légumes devraient prendre autant de place sur le barbecue que dans l’assiette, c’est-à-dire la moitié de l’espace. Une assiette équilibrée devant être composée de 25% de protéines (animales ou végétales), 25% de féculents complets et 50% de légumes.

Dans ce cas-ci, les légumes ont l’avantage de ne pas procurer les mêmes substances néfastes que la viande et le poisson, vu l’absence de gras et leur très faible teneur en protéines.

De plus, leurs antioxydants aident à freiner les dommages causés par les substances potentiellement cancérigènes présentes dans les protéines animales cuites à haute température. Ne vous arrêtez donc pas aux poivrons, tomates, courgettes et champignons. Pensez aussi aux courges, aux aubergines, aux oignons et même aux laitues, sans oublier les ananas, les pêches, les abricots et les figues… Un vrai délice !

Comment bien cuire au barbecue ?

La règle de base est d’éviter de faire trop cuire vos aliments car une fois trop grillés ou brûlés, ils contiennent des substances toxiques.

Attendez d’avoir de belles braises avant de mettre vos aliments à cuire, évitez les flammes qui lèchent les aliments et les noircissent et ne mettez pas les aliments trop près des braises. L’idéal serait d’éviter que le gras ne retombe sur les flammes ou les braises grâce à un barbecue vertical. Malheureusement pas encore très facile à trouver.

Enfin, il vaut mieux ne pas réutiliser le même charbon plusieurs fois de suite.

Une manière de diminuer considérablement la formation de toxiques est de faire mariner viandes et poissons. Les marinades sont un atout plaisir et santé. Elles apportent un petit twist supplémentaire à vos grillades 🤩

Pour vos marinades, pensez à utiliser :

  • Une base liquide riche en vitamines ou antioxydants -> bière, vin rouge, citron, etc.
  • Des condiments : ail, oignon, etc.
  • Des épices : curcuma, cannelle, clou de girofles, gingembre, etc.
  • Des plantes aromatiques : thym, romarin, origan, sauge, etc.

N’hésitez pas à mélanger ces divers éléments pour qu’ils agissent en synergie, et à faire mariner votre viande le plus longtemps possible, même si 1h semble suffire pour une efficacité notable.

Quel accompagnement choisir ?

Complétez les grillades avec de belles et généreuses portions de légumes en salade. Vous pouvez également préparer des salades composées style taboulé, salade de pâte ou salade de riz mais avec toujours beaucoup de crudités assaisonnés d’une vinaigrette maison à base d’huile d’olive.

Eviter le plus possible les sauces toutes prêtes de l’industrie agro-alimentaire qui sont malheureusement très souvent uniquement composées de graisses saturées, sucres, sirops, sel et additifs.

Si la mayonnaise est un assaisonnement indispensable à votre barbecue, faites-vous plaisir avec une préparation maison: quelques minutes et un bon coup de fouet suffisent 😉

De  manière générale, privilégiez le « fait-maison » et essayez des nouveautés comme la sauce au pesto, sauce cacahuète, sauce au fromage blanc et moutarde, mousse de poivrons, sauce tahini, vinaigrette aux herbes… Et c’est tellement plus savoureux !

Concernant les pommes de terre, elles ne sont pas indispensables. Mais si vous ne voulez pas vous en passer, faites-les cuire dans leur peau sous la cendre ou au four. Servez-les ouvertes en deux avec un filet d’huile d’olive et un peu de fleurs de sel.

Utilisez beaucoup d’aromates, épices et herbes fraiches pour bénéficier de leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoire, afin de contrecarrer les effets délétères d’une cuisson à très haute température.

Et finissez par un dessert style salade de fruits frais avec des agrumes, des fruits rouges, de la menthe. Ou bien une glace maison 100% fruits, gourmande et saine comme les « nice cream » ou les « sorbets ».

Vous obtiendrez ainsi un barbecue sain et savoureux.

 

Bon appétit !

.

Me contacter

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une consultation ?

Consultation possible en présentiel à Waterloo et à Rhode Saint Genèse – mais aussi en ligne, via Zoom ou WhatsApp.

mail : nutrition@isabellefrancois.com

WhatsApp : +32 474 96 06 04