fbpx
 

Comment ne pas prendre de kilos durant les fêtes

par | Déc 17, 2021 | Conseils nutrionnels | 2 commentaires

Truffes au chocolat, petits fours, bûches glacées, coupes de champagne…
À l’approche du Réveillon de Noël, vous êtes nombreux.ses à me demander comment gérer les repas de fêtes.
C’est pourquoi je vous partage ci-dessous des conseils et astuces qui vous permettront de profiter pleinement des repas festifs de Noël et du Nouvel An !

Appréciez et savourez

Le premier conseil, le plus important, est de PROFITER !
Les fêtes sont synonymes de joie et de partage, il faut donc en profiter pour être en accord avec soi-même pour se faire plaisir. Cette notion de plaisir est déterminante pendant cette période spéciale de l’année.

Appréciez et profitez de ces moments avec vos proches où le temps se suspend et où la magie opère.
Profiter n’est pas synonyme de « se gaver » mais simplement lâchez prise sur votre alimentation et savourez le moment présent.

N’essayez pas de faire des choix stratégiques à table mais profitez-en pleinement. Ce ne sont pas les excès des 24-25 et 31 décembre qui vont plomber votre santé et faire la différence dans votre vie. Ce sont les 362 autres jours de l’année !

Avec modération

La modération est une qualité importante : ne vous précipiter pas, ne vous “bâfrer“ pas mais faites- vous plaisir à petites doses.

Pour bien digérer, ne mangez pas de trop grandes quantités ; autorisez-vous de tout mais en restant raisonnable sur les portions.
Les problèmes de digestion viennent en premier lieu d’un trop plein. La taille de l’estomac est limitée et lorsque celui-ci est trop rempli, il est distendu et le sphincter ne se ferme plus correctement.

Pratiquez donc la modération: 1 verre à l’apéritif et 1 verre à table. Savourez-les, faites-les durer et alternez avec de l’eau.

Ne vous resservez pas plusieurs fois mais appréciez à sa juste valeur ce qui est dans votre assiette. Pour le dessert, 1 part de bûche devrait suffire si vous écoutez votre estomac.

Gardez en tête qu’il est pas normal de se rendre malade avec de la nourriture. Alors faites-vous plaisir, goutez à tout mais en petites quantités. Et si à moment donné vous n’avez plus faim, dites-le clairement et arrêtez-vous.

Arrêtons de regarder dans l’assiette des autres, arrêtons de se juger et arrêtons aussi de se laisser influencer par les amis et la famille 👪

Léger et festif ?

Vous pourriez aussi envisager de choisir des recettes festives et légères mais si ce n’est pas votre tasse de thé, alors pas de souci ! N’oubliez pas que c’est un moment de partage en famille et entre amis : le maître mot est la fête et le plaisir. Alors si c’est votre envie, faites-vous plaisir avec des recettes que vous appréciez particulièrement. Mais ne vous resservez pas !

Sachez néanmoins que les aliments de « fête » les moins riches et les moins caloriques sont les fruits de mer et les glaces, en particulier les sorbets. A vous de voir, selon vos goûts…

 

Bougez, bougez, bougez

Bouger pour manger ou manger pour bouger ? Peu importe et vous l’avez compris: il faut bouger !
Cela est vrai toute l’année mais le fait de bouger, même pendant les fêtes, vous permettra de ne pas perdre votre motivation au cours de cette période.
Bougez le plus possible : balades, fitness, sport, des activités « actives » en tout genre 😉 Seul.e ou avec votre famille.

Et profitez-en pour vous lancer le challenge de pratiquer 1 activité sportive chaque jour, de préférence le matin, en y consacrant 20 à 30 minutes. C’est déjà suffisant.

Les erreurs à éviter

Oubliez l’huile d’olive, le bicarbonate de soude ou le jus de citron avalés juste avant un repas. C’est la quantité absorbée qui compte et non pas les astuces pour « limiter les dégâts ».

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas conseillé de manger moins les jours avant, en prévision des excès.

Et encore moins de jeuner si ce n’est pas quelque chose que vous avez déjà l’habitude de faire. Car alors, vous risquez de vous affamer et de développer une obsession pour la nourriture afin de calmer l’envie de manger ; vous penserez beaucoup à tout ce qui n’est pas le meilleur pour votre santé.
De toute manière, gardez en tête que ce n’est pas en 24h que vous ferez de la place dans votre organisme en prévision des excès des fêtes.

Manger donc normalement avant et n’arrivez pas aux repas festifs en ayant faim car alors vous aurez tendance à manger trop et à choisir ce qui est le plus riche et le plus dense.

Ne supprimez surtout pas le bon gras de votre alimentation avant et pendant les fêtes. Au contraire, privilégiez les huiles végétales pressées à froid, les noix et noisettes, l’avocat…

Et oubliez les produits industriels ou « light » qui ont du goût grâce à tous les additifs chimiques dont ils sont gavés.

Et après ?

Il est normal d’avoir faim les lendemains d’un repas très riche et alcoolisé. C’est parce que votre corps vous réclame alors plus de vitamines, de minéraux et autres nutriments essentiels pour mieux fonctionner et compenser les excès. C’est aussi parce que la taille de votre estomac aura légèrement augmenté suite aux agapes festives.

Les 2-3 jours qui suivent, résistez donc à de nouveaux excès et, au contraire, nourrissez bien votre organisme et donnez-lui un petit coup de pouce afin qu’il se régénère plus facilement.
Augmenter vos portions de fruits, légumes et légumineuses, riches en vitamines et minéraux, et en fibres qui vont bien vous rassasier.
Ecoutez-vous, écoutez votre estomac et calez-vous avec du riz complet ou des pommes de terre cuites à l’eau.

Mangez plus ces jours-là est ok si ce sont des végétaux et zéro aliment transformé 😉

Les repas copieux avec de l’alcool ont tendance à déshydrater le corps, ce qui impact son bon fonctionnement à tous les niveaux. Pensez donc à bien l’hydrater en buvant beaucoup d’eau les jours suivant.

Voilà donc les quelques conseils à appliquer pour apprécier ces moments de partage, avec modération et en bougeant le plus possible.

Mais n’oubliez pas que l’essentiel est de se faire plaisir tout en limitant les quantités.

 

Je vous souhaite de joyeuses fêtes 🎄

.

Me contacter

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une consultation ?

Consultation possible en présentiel à Waterloo et à Rhode Saint Genèse – mais aussi en ligne, via Zoom ou WhatsApp.

mail : nutrition@isabellefrancois.com

WhatsApp : +32 474 96 06 04